WordPress, stop ou encore ?

Je vous rassure, le blog ne déménage pas (pas encore du moins) mais depuis quelques jours, je lis un peu partout sur la toile que WordPress est victime d’un grand nombre des failles de sécurités. Il FAUT faire les différentes mises à jour pour éviter que votre site soit mort dans les trois jours.

Alors, la question est la suivante : WordPress est-elle réellement la plateforme « miracle » comme annoncée. OK, WordPress en auto hébergé c’est le top. On peut faire ce qu’on veut, insérer un grand nombre de plug-ins, se trouver (ou créer) le thème de ses rêves. On peut vraiment donner à son blog le visage que l’on veut. Mais, oui il y a un « mais » sinon, il n’y aurait pas d’article.

Mais, WordPress c’est des mises à jour en permanence, WordPress c’est des heures de lectures sur les forums pour paramétrer au mieux votre plug-in « machin ». Et depuis quelques jours, WordPress c’est une faille de sécurité.

Donc, pourquoi y rester, pourquoi ne pas se prendre un blog sur Posterous ou encore Blogger, le transférer sur votre nom de domaine et ne plus se prendre la tête avec le reste. Publier, simplement publier.

WordPress, stop ou encore ?

Bonne année 2011

Demain, c’est une nouvelle année qui commence et, honnêtement, c’est une bonne chose. 2011 est placée sous le signe de la nouveauté et du changement. Objectif : trouver un job, signer un contrat, prendre un appart et passer du côté obscur de la force en croquant la pomme une seconde fois. Pas envie de faire le bilan de 2010, mais comme pour tout le monde, il s’est passé de bonnes choses, de moins bonnes choses. En attendant d’atteindre mes objectifs, je vous souhaite une excellente année.

thibaudd sous les feux de la rampe

« Il y a quelques temps, je vous avais annoncé mon envie lancer une série d’interviews afin de mieux mettre en évidence la blogosphère belge et surtout ses illustres auteurs. Aujourd’hui, c’est chose faite. Nous démarrons la série et la semaine avec un bloggeur belge ! J’ai nommé Thibaudd du blog Thibaudd.be. Thibaudd est le premier candidat/cobaye a avoir eu l’extrême gentillesse de vouloir se soumettre à mon questionnaire. » Ces quelques lignes introduisent l’interview de « Moi » sur le blog de FashionGeekette. C’est ma première interview en tant que blogueur et j’en suis ravi.

La suite ? ICI

JCFrog – The One

Une fois n’est pas coutume, je fais faire de la pub pour un autre blogueur. Un français, ingénieur informaticien le jour. La nuit, il se transforme « Super héros du web » (toujours en formation). Quoi qu’il en soit, je ne rate pas un de ces billets sur son blog mais surtout j’écoute encore et encore ces créations musicales. Dieu qu’il me fait rire…

Plus besoin d’en faire plus, je vous présente Jérôme Choain aka jcfrog

J’espère que comme moi, vous avez aimé ces vidéos. Longue vie à JCFrog (j’en fais un peu trop là, non?)

Plus de vidéos ? La chaine YouTube de Jérôme

Wunderlist, The Things Killer ?

Dans la catégorie : « Gestionnaire de tâches », je demande Wunderlist. Le petit nouveau de la catégorie a tout d’un grand et risque de faire trembler les pontes du genre à savoir Things et Omnifocus. Pourquoi ?

Premièrement, il est gratuit et ce n’est pas rien. Si vous êtes fan de Things, il faudra compter 8€ pour la version iPhone, 49€ pour la version Mac et 16€ pour la version iPad. Vous avez un pc ? Pas de chance ! Pour Omnifocus, c’est : 16€ pour iPhone, 32€ pour iPad et 80€ pour la version Mac (120€ pour la version familiale). Vous êtes encore là avec votre pc ? Pas de chance non plus. C’est deux solutions n’existent que sur Mac. Et malgré leur réputation, elles coûtent (très) cher.

Wunderlist, c’est gratuit ! En plus, ce gestionnaire de tâches offre une version pc, Mac et d’ici peu une version mobile ainsi qu’une application iPhone. Que demander de plus ? De la synchronisation multiplateforme pour ZÉRO euro.

Et on a quoi pour zéro euro ? Une application fonctionnelle, fiable et plus jolie.

Comment ça fonctionne ?

La première chose à faire est de télécharger l’installateur selon votre OS (Disponible pour Mac, Pc). Ensuite, il faut installer Wunderlist. Une fois que c’est fait, vous ouvrez le programme et vous tombez sur votre « boite de réception » qui sera vide. Là, vous pouvez ajouter les tâches « non classées » (un peu comme sur Things). À droite de votre écran, vous avez un panneau qui vous indique les différents dossiers que vous aurez créés (en plus de votre boite de réception). Cela vous permet de classer vos tâches selon différents critères (privé, professionnel, course, etc.) mais aussi selon vos projets en cours. Ou encore, pour gérer vos séries… (Ça fonctionne du tonnerre). Toujours dans ce panneau latéral, un bouton (rouge) vous indique le nombre de tâches en retard. Sans oublier l’onglet « recherche » dont le nom indique la fonction.

Pour ajouter une tâche, rien de plus simple. Vous cliquez sur « ajouter une tâche » et ensuite sur la petite horloge à gauche pour définir la date de celle-ci. Enfin, en bas, sur la gauche de votre fenêtre, vous avez 8 boutons (1×3 + 1×5) qui vous offrent la possibilité d’accéder à vos tâches selon leurs échéances.

Wunderlist met à votre disposition 9 fonds d’écran pour personnaliser le programme.

C’est simple non ?

Selon moi, il manque deux choses importantes à Wunderlist. Premièrement, on devrait pouvoir ajouter l’heure d’échéance (comme sur Todo). Ensuite, on devrait pouvoir ajouter des tâches via le clic droit (comme Things sur Mac). Sinon, Wunderlist est un très très bon gestionnaire de tâches. Vivement la version iPhone.

Wunderlist est encore en version béta. Mais cette application va faire parler d’elle pour sa simplicité, sa fiabilité et sa synchronisation multiplateforme, multi-OS. Il ne vous reste plus qu’à l’installer et à me dire ce que vous en pensez.

La vidéo de présentation de Wunderlist