Hier, le soleil était au rendez-vous. Une occasion en or pour aller se promener. Au programme: l’île Sainte-Hélène et le Mont-Royal. Je ne ferai pas de long discours qui ne servirait à rien. Je vous laisse avec les photos et un panorama (photo et vidéo) de Montréal vu d’en haut.

Hier, le soleil était au rendez-vous. Une occasion en or pour aller se promener. Au programme: l’île Sainte-Hélène et le Mont-Royal. Je ne ferai pas de long discours qui ne servirait à rien. Je vous laisse avec les photos et un panorama (photo et vidéo) de Montréal vu d’en haut. Continue reading

Une journée de congé, un soleil radieux, des Belges à Montréal pour 15 jours… Ces éléments ont donné naissance à une escapade improvisée pour le Mont-Tremblant avec un passage par Saint-Sauveur au retour. Continue reading

Et voilà, on y a eu droit. Je sais, je vous ai souvent parlé de la neige, de l’arrivée de l’hiver, etc. Faut dire qu’on s’était préparé pour l’attendre le bougre. On a même cru qu’il ne viendrait pas. Mais, il est là. La neige aussi. On a eu deux jours de « tempête » qui ont recouvert Montréal d’un magnifique tapis blanc. Continue reading

Quand tu es Belge, quand tu as vécu 25 ans de la ville de Robert, la « petite frite-mayo » fait partie intégrante de ton alimentation. Quand j’ai débarqué de ce côté de l’atlantique, on m’a très rapidement parlé de la chaine de restaurant « Frite Alors! » qui offre de la bière belge et des frites « like home »… L’idée semblait plutôt chouette… Ou pas! Continue reading

Voilà, on a eu droit à notre première chute de neige! On est encore loin de l’hiver polaire dont m’a parlé mon dépanneur (rien à voir avec ma voiture. Un dépanneur ici, c’est un pari chez nous). On a eu droit à 10 petits centimètres. De quoi se mettre en jambe!

Ce week-end, c’est Halloween. Ce moment où la frontière entre le monde des morts et des vivants est si fine que les morts peuvent la traverser. Donc, on se déguise pour passer inaperçu et on fait la fête jusqu’au petit matin. Continue reading

Montréal je t'aime !

On dit souvent que pour découvrir une ville, il faut s’y perdre. Je confirme, durant mes promenades en quête d’un job, j’ai découvert toutes sortes de petits coins cachés entre deux grandes artères. J’ai donc décidé me « perdre » dans mon quartier: le Rosemont-La-petite-Patrie.

Montréal je t'aime !

Ceux qui me suivent un peu le savent, je n’ai pas encore de boulot ce qui commence – légèrement – à m’angoisser (mais je ne vais pas encore vous ennuyer avec ça, on a assez parlé de mes angoisses pour le logement). L’une des joies de ne pas avoir de boulot est que je peux – tout en distribuant mes cv’s aux quatre coins de Montréal – me promener et découvrir de nouveau quartier. C’était au tour de l’Outremont.