Posts Tagged With ‘DMI&8217


Dans mon iPod #5

Dans mon iPod est une chronique que j’ai inauguré au Canada. Je m’étais imposé un rythme hebdomadaire mais je n’ai pas réussi à m’y tenir. 


Dans mon iPod #4

Il y a deux choses qui me réveille le matin: un mezzo corsé (le mélange de Noël est un délice) bien chaud et une grosse ligne de basses dans les oreilles (notez que j’ai utilisé l’adjectif grosse et non bonne, cela va prendre tout son sens pour ce #DMI 4.


Dans mon iPod #3

Je suis un grand fan de chansons françaises (on ne parle pas de Lara Fabian ou de Stanislas). Pour cette quatrième intrusion dans mon iPod, on va, donc, écouter des artistes francophones. On va découvrir Le Yéti, réécouter Thomas Fersen. Ensuite, on va conclure en anglais avec Lykke Li et le grand Johnny Cash.


Dans mon iPod #2

Vu le succès incommensurable (dans ma famille du moins) du premier « Dans mon iPod », le temps est venu pour un deuxième tome. Sans plus attendre dévoilons le menu: du rock avec pour se réveiller, de la musique Folk pour se calmer, un petit morceau de Pop pour se détendre et un peu de chanson française pour terminer la journée.

Comme tout le monde (ou presque), j’ai des réveils douloureux et pour contrer le manque d’énergie le matin, je bois un litre de café noir. En plus de ça, j’écoute les morceaux des rockeurs américains de The Spinto Band et de Vampire Weekend. Un bon moyen pour avoir la banane toute la matinée.

The Spinto Band

Oh Mandy

Trust vs Mistrust

Le concert à emporter de The Spinto Band, un vrai délice

Vampire Weekend

Mansard Roof

Cousins

Ensuite, après une matinée stressante (partons du principe suivant: j’ai un boulot), la pause arrive. Il faut se relaxer pour tenir le coup jusquau soir. Pour ça, rien ne vaut un petit Bob Dylan suivi d’un morceau de Sharleen Spiteri (la chanteuse du groupe Texas).

Bob Dylan

Blowin’ In The Wind

I Shall Be Free

Sharleen Spiteri

All the times I cried

Vous voilà parfaitement détendu jusqu’à la semaine prochaine pour le 3e DMI (Dans mon iPod). Et vous, il y a quoi dans votre iPod ?

PS: Pixl a un iPod aussi avec de chouettes morceaux…


Dans mon iPod #1

On a déjà abordé (d’autres viendront) la catégorie « ce que je regarde à Montréal ». Aujourd’hui, on lance une nouvelle catégorie: « Dans mon iPod ». Pour le moment (oui, je cherche toujours un boulot, mais les choses bougent un peu de ce côté là), je me promène pas mal dans Montréal. Mon iPod (mon iPhone en réalité) me suit partout, j’en profite pour vous faire découvrir ce qu’il y a « Dans mon iPod ».

Je suis un grand amateur de chansons française, bien plus que de musique anglaise (même si j’en écoute pas mal), c’est donc logiquement qu’on va commencer par de la chanson française avec Mélanie Pain et le dernier single de Coeur de Pirates.

Adieu – Coeur de Pirates

Mélanie Pain

Fan des Pixies, des Smiths, Sonic Youth, PJ Harvey ou Nick Drake, Mélanie Pain fait ses premiers pas dans la musique en chantant pour de nombreux projets électro pop. Après quelque temps, elle finit par trouver sa propre voie grâce aux compilations de Villeneuve, après avoir chanté sur l’album « First date » de l’artiste. Elle participera également au premier album de « Nouvelle vague ».

En solo, sur scène, Mélanie Pain cultive une image rétro et charmeuse. Elle chante en français et en anglais. En septembre 2009, elle sort son premier album My Name dans lequel elle collabore avec Julien Doré, Phoebe Killdeer, Villeneuve ou encore Thomas Dybdahl.

Voilà qui clôture la partie francophone. Passons maintenant à l’anglais avec Ali Harter.

Ali Harter

Originaire d’Oklahoma City, quand Ali Harter ne chante pas, elle compose. Quand elle ne compose pas, elle caresse les cordes de sa guitare. Ali est délicieusement pétillante, fascinante lorsqu’elle hypnotise le public de sa voix rauque et blues (via la Blogothèque)

En 2010, j’ai découvert Ali Harter grâce aux « take away show » de la blogothèque et, à l’époque, j’avais immédiatement accroché. Je suis retombé sur le lien de la vidéo en triant mes signets sur Delicious et j’ai eu envie d’écouter le reste de l’album. Après l’avoir téléchargé (et légalement en plus! Oui, je n’arrive pas à réaliser non plus), j’ai pu découvrir la suite des titres comme « This Might Save Your Life » ou « Poor Kate ». J’adore!

Pour la partie anglaise, il y a aussi l’album d’Arcade Fire – The Suburbs qui tourne en boucle depuis le concert à Montréal.

Dans le prochain épisode, on parlera entre autres du nouvel album de Feist