Après 7 mois à Montréal, ce retour rapide en Belgique a quelque chose de bizarre, agréable, mais de bizarre. Difficile de se sentir chez soi quand on a passé 7 mois dans un autre chez soi.

Des images familières, des endroits et des paysages qui ne sont pas inconnus: je suis chez moi.  Pourtant quand je pense à « chez moi », c’est à Montréal que je pense en premier.

Mon année n’est pas finie, mon aventure n’est pas terminée et ce retour n’en est pas un. Une sensation très spéciale! Je suis ravi de retrouver la famille, les amis pourtant je n’ai qu’une envie: rentrer chez moi. Rentrer et retrouver ma copine, ma coloc et mon appart.

J’espère que trois mois, le retour (le vrai!) sera moins bizarre que ça. Vous avez déjà vécu ça ? Comment ça se passe ?

    thibaudd

    Quand je ne travaille pas, je blogue, je cours, je fais des photos et je partage tout sur ce blog. Vous pouvez aussi me retrouvez sur Twitter ou sur Instagram.