Harmonica et feu de camp à Tadoussac

septembre 30, 2011  /   4 views
By thibaudd
Posted: Updated:
0 Comments

Pour ce quatrième épisode du podcast audio, on va faire un petit saut dans le passé et on va retourner à Tadoussac, mais cette fois-ci, on ne parlera pas de baleines…

Tadoussac constitue un bastion de l’histoire de la colonisation de la Nouvelle-France. En 1535, en remontant le fleuve Saint-Laurent, Jacques Cartier est saisi par sa beauté et y jette l’ancre pour visiter les lieux. Le village de Tadoussac est reconnu comme le plus vieux du Québec, il a célébré son 400e anniversaire en 2001. Situé sur une île de 53km, il y a 850 habitants qui y vivent. Et au milieu de tout ça, il y a une auberge de jeunesse.

Après avoir fait 500 km en voiture à travers des paysages magnifiques, on a posé nos valises à l’auberge de jeunesse de Tadoussac. Grâce aux guides du routard, on a trouvé un petit restaurant (que je vous conseille) où, pour la modique somme de 18$, on a eu un buffet à volonté. Pour clôturer la soirée en beauté, rien de tel qu’une petite « blonde » pour digérer. On a eu de la chance, car, en plus du temps splendide que l’on a eu, c’était la fête des bateliers. Et ce soir là, à l’auberge, c’était l’ambiance: concert et feu de camp au programme.

Le rendez-vous des baleines et des touristes

// ]]>

La rivière Saguenay se jette dans le fleuve Saint-Laurent et y apporte de l’eau douce froide. Or, à cet endroit, du fait que le fleuve contient de l’eau salée et qu’il soit beaucoup plus profond, on assiste à la construction de turbulences idéales où pullulent une faune et une flore uniques. C’est la raison pour laquelle les baleines s’y donnent rendez-vous. On y retrouve les plus gros cétacés, entre autres le rorqual commun et, parfois, la baleine bleue. Le fond marin autour de Tadoussac est devenu le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent. Ce phénomène fait que Tadoussac accueille des centaines de milliers de touristes chaque été

[AFG_gallery id=’5′]

About the Author

Belge, 30 ans, photographe, blogueur et un peu geek MAIS juste un peu ! :)

Continuer la lecture

Début du mois de mars dernier, j’ai passé 4 jours à Paris avec ma compagne. Bien évidemment,...

Pour ce deuxième carnet d’Italie, on va découvrir Perugia (aka Pérouse), la capitale de l’Ombrie et...

Orvieto était l’une des plus grandes villes d’Ombrie jusqu’en 1450 où elle passe sous le giron...